ENERGIA...towards sustainable mobility & energy

ENERGIA est la fédération sectorielle en Belgique des entreprises qui proposent des solutions multi-énergétiques pour le transport et le chauffage. Nos membres sont actifs dans le raffinage, la distribution et le stockage en Belgique de solutions énergétiques pour le transport, le chauffage et l'industrie ainsi que dans la production de matières premières pour le secteur pétrochimique.

Prix maximum

Chaque jour ouvrable calculé par le Service public fédéral Economie conformément le Contrat-programme.

  • Essence 95 RON - E5

    à partir du 2024-02-24
    €/l 1.7390
  • Essence 95 RON - E10

    à partir du 2024-02-24
    €/l 1.7240
  • Essence 98 RON - E5

    à partir du 2024-02-24
    €/l 1.9280
  • Essence 98 RON - E10

    à partir du 2024-02-24
    €/l 1.9310
  • Diesel

    à partir du 2024-03-01
    €/l 1.8510
  • Diesel - B10

    à partir du 2024-03-01
    €/l 1.8460
  • Diesel - XTL

    à partir du 2024-03-01
    €/l 2.3630
  • Gasoil diesel à la pompe

    à partir du 2024-03-01
    €/l 1.1150
  • GPL

    à partir du 2024-02-28
    €/l 0.7310
  • Gasoil diesel chauffage (extra) (≥ 2000 L)

    à partir du 2024-03-01
    €/l 0.9670
  • Gasoil diesel ind et comm ≥ 2000l

    à partir du 2024-03-01
    €/l 0.9719
  • Gasoil diesel agriculture ≥ 2000l

    à partir du 2024-03-01
    €/l 0.9442
  • Gasoil de chauffage 50S (< 2000 L)

    à partir du 2024-03-01
    €/l 0.9663
  • Gasoil chauffage 50 S (≥ 2000 L)

    à partir du 2024-03-01
    €/l 0.9282
  • Pétrole Lamppant type C (> 2000 L)

    à partir du 2024-02-22
    €/l 1.0762
  • Propane vrac (≥ 2000 L)

    à partir du 2024-02-28
    €/l 0.7672

Mémorandum politique 2024

À l'approche des élections de 2024, les partis politiques travaillent actuellement à l'élaboration de leurs programmes politiques. Notre fédération sectorielle Energia souhaite leur apporter des solutions concrètes aux nombreux défis liés à l'énergie, au climat, à l'environnement, à la politique industrielle, au transport, aux affaires sociales, etc. Ainsi, notre Mémorandum Politique contient 10 recommandations politiques.

OUVREZ NOTRE MEMORANDUM POLITIQUE ICI

Chiffres clés 2022

Publication des chiffres clés 2022.
Évolution de la production des raffineries, évolution de la consommation des carburants pour le transport, pays d'importation de pétrole brut, accises sur les produits énergétiques, etc.

Cliquez ici pour ouvrir le document

 

Consommation mensuelle des principaux produits pétroliers

Egalement graphique des Prix maximum mensuels moyens.

Lien vers le site du SPF Economie

COLUMNS

Présidence belge de l’UE: une occasion unique pour façonner la politique industrielle

La présidence belge du Conseil de l'Union européenne confère à notre pays une position privilégiée pour fixer l'agenda politique européen dans les mois à venir. La poursuite d'une politique industrielle globale et intégrée, liée à la réalisation des objectifs climatiques européens, est une priorité absolue de l'agenda politique.

Lien vers le texte

La transposition de la directive RED II stimule les sources d'énergie renouvelables dans le secteur du transport

La loi belge transposant la Directive européenne sur les énergies renouvelables RED II[1] sera publiée au Moniteur belge dans les prochaines semaines. C'est le résultat d'une collaboration constructive entre la fédération sectorielle Energia et les cabinets concernés et une étape importante dans la promotion des énergies renouvelables dans le secteur du transport sur base d’une plus grande neutralité technologique.

LIEN VERS LE TEXTE

L’Europe ouvre la porte aux ‘CO2 neutral fuels’ après 2035…que fera la Belgique ?

La décision de l'Europe d’autoriser après 2035 la vente de voitures thermiques alimentées par des « CO2 neutral fuels » signifie que ces voitures pourront également contribuer concrètement au verdissement du transport. Aujourd'hui, ces voitures avec un moteur à combustion sont "oubliées" dans la politique belge !

Lien vers le texte

Etude sur le potentiel de production des carburants liquides bas carbone et renouvelables des raffineries belges en 2050

L'objectif de l'étude est de démontrer le potentiel des raffineries belges à répondre à la demande de carburants liquides renouvelables et bas carbone d'ici 2050. Elle analyse les besoins en matières premières ainsi que les investissements nécessaires pour réaliser la transformation des raffineries belges. L'étude montre le rôle durable et pertinent que les raffineries peuvent jouer dans la transition énergétique de notre pays en produisant des carburants liquides bas carbone et renouvelables comme les biocarburants avancés et les carburants synthétiques (e-fuels). Ceux-ci seront déployés en priorité dans les segments du transport difficiles à électrifier tels que les camions, le transport maritime et l'aviation.

Ouvrez l'étude ici

Un secteur en transformation pour contribuer à la transition énergétique

Pour contribuer activement à latransition énergétique, les entreprises de notre secteur se transforment progressivement en acteurs multi-énergies, développant et mettant en place des solutions innovantes bas carbone, en plus de proposer des bornes de recharge électrique dans les stations-service et les hubs de mobilité.

Energia a publié une nouvelle publication avec sa vision et des recommendations politiques.

Ouvrez la publication ici

Can the internal combustion engine become climate-neutral?

Découvrez dans une courte vidéo comment les voitures avec un moteur à combustion peuvent également contribuer au verdissement des voitures.

Open the video on Youtube here

Réduction de la dépendance aux carburants fossiles seulement possible en donnant une chance à toutes les solutions durables

OPINION DE ENERGIA

Les prix élevés de l'énergie ravivent le débat sur notre dépendance aux énergies fossiles en vue de réaliser une société neutre en carbone. La défossilisation du secteur des transports a déjà commencé. Le gouvernement a maintenant une opportunité unique de rendre les carburants durables fiscalement attractifs et d'accélérer le verdissement du parc automobile existant dès maintenant.

Lire l'Opinion ici

Carburants durables pour le verdissement du transport

Les carburants bas carbone et climatiquement neutres peuvent jouer un rôle durable en contribuant au verdissement du transport dans notre pays. En particulier dans le domaine des transports (camions, transports maritimes et aériens), où les alternatives efficaces auront plus de mal à percer, mais aussi dans le segment des voitures particulières, où elles peuvent être complémentaires des voitures électriques.

Découvrez ces carburants dans le document

Etudes & Rapports

The optimal vehicle electrification level in a battery-constrained future

In the light of the EU's commitment to reduce greenhouse gas emissions in Europe, there is considerable uncertainty as to whether battery production capacity will be able to meet the growing demand for batteries in Europe towards 2030. This article summarises the results of a study that explores the optimal passenger car sales composition that would minimise well-to-wheels GHG emissions as a function of battery production capacity.

Open the document here

L’HUILE VÉGÉTALE HYDROGÉNÉE (HVO) DONNE AU MOTEUR DIESEL UN AVENIR DURABLE

Le nouveau carburant diesel XTL (X-To-Liquid) peut être produit à partir de diverses matières premières telles que la biomasse, l'électricité ou le gaz, chacune ayant sa propre technologie de traitement. Depuis le 23 juillet 2018, le diesel XTL qui répond à la norme NBN EN 15940 peut être mis sur le marché dans notre pays. Ce carburant donne au moteur diesel un avenir durable. Le diesel XTL, dont l'huile végétale hydrogénée (HVO) est l’exemple le plus connu, est produit à base d'huile végétale (par exemple, la graisse de friture usagée) ou animale, de déchets ou de pulpe de bois. Ces matières premières d’origine biologique sont traitées à l'hydrogène ("hydrogénées") puis distillées pour répondre à la norme du carburant diesel classique (EN590). Le HVO ainsi obtenu peut dès lors être mélangé au diesel B7 classique en toute proportion, et donc aussi être utilisé ‘pur’ comme carburant dans les voitures diesel existantes sans modification technique. C'est pourquoi le HVO est appelé carburant « drop-in ». Du fait de son origine biologique renouvelable, le HVO peut réduire les émissions de CO2 des voitures et camions existants jusqu'à 90% par rapport au diesel classique. C’est donc une alternative très intéressante pour contribuer à décarboner le transport.

Aujourd'hui, l'HVO est déjà disponible dans certaines stations-service (Q8, Total, Maes, etc.) pour les camions mais aussi pour les voitures. Les nouveaux moteurs diesel à haute performance combinés à ces carburants liquides durables offrent une réponse adéquate aux défis environnementaux et climatiques et peuvent jouer un rôle essentiel dans la transition énergétique. Ces nouveaux carburants méritent donc d'être reconnus et soutenus par les autorités pour élargir la gamme des technologies neutres sur le plan climatique.

Plus d'info dans notre Q&A

Les carburants liquides bas carbone : de quoi s'agit-il ?

VIDEO: découvrez les carburants liquides bas carbone pour un transport vert

Le transport de demain se fera par différents sources d'énergie complémentaires. Outre l'électro-mobilité, les carburants liquides bas carbone seront nécessaires pour décarbonater le transport et contribuer à réaliser les objectifs climatiques. Ces carburants liquides seront climatiquement neutres et ont comme avantage de pouvoir être utilisés dans les moteurs actuels des voitures sans modification mais également dans les chauffages au mazout.
Découvrez l'importance de ces carburants innovants dans une courte vidéo

Les atouts des carburants liquides bas carbone

Les carburants liquides pauvres en carbone occuperont une place importante dans le mix énergétique de demain. Plus particulièrement dans les domaines du transport tels que celui du transport routier, l’aviation ou maritime, où il n’existe pas véritablement d’alternatives, mais aussi dans le domaine des voitures particulières, où ils seront en concurrence avec d’autres technologies. Un atout unique de ces carburants liquides pauvres en carbone comme le HVO, les e-fuels et les carburants synthétiques est qu’ils sont un produit « drop-in », ce qui signifie qu’ils peuvent être introduits directement dans le réservoir de votre voiture (sans adaptation). Lors de leur utilisation, ils peuvent réduire immédiatement les émissions de CO2.  Plus d'info, cliquez ici.

Positions

Installations de chauffage hybrides au mazout pour accompagner activement le consommateur vers une société bas carbone

Y a-t-il encore de la place pour le chauffage au mazout dans la transition énergétique en vue de réduire les émissions de CO2? Voir notre position ici